L’assurance invalidité : prévoir l’imprévisible

Sarah-Ève Couturier
19 Octobre 2017
Partager sur

On dit souvent que ça n’arrive qu’aux autres, jusqu’à ce que les autres ce soit nous. Les conséquences d’une invalidité au travail, bien qu’elles ne soient pas méconnues, sont souvent prises à la légère chez bon nombre d’individus. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : au Canada, les statistiques démontrent qu’une personne sur trois sera invalide pendant au moins trois mois avant l’âge de 65 ans.

Il est quelque peu ironique qu’assurer sa voiture, sa propriété et ses biens s’avère un automatisme tandis que d’assurer le revenu, permettant l’accès à tout cela, demeure encore marginal pour ceux ne bénéficiant pas d’une assurance collective. Plusieurs propriétaires d’entreprises et/ou travailleurs autonomes négligent encore malheureusement cet aspect en omettant de s’y attarder et de comprendre les conséquences pouvant découler d’une absence de protection. Ces mêmes entrepreneurs sont souvent indispensables au fonctionnement de leur organisation dont la pérennité repose plus souvent qu’autrement sur leurs épaules.

Touchons du bois, mais plusieurs malheureux dénouements peuvent survenir lorsque la maladie frappe ou qu’un accident nous prend par surprise. Prenons l’exemple de l’homme d’affaires Pierre Daigle. Suite à un grave accident de vélo, M. Daigle, autrefois dirigeant de l’un des commerces de bicyclettes les plus florissants au pays, n’a eu d’autre choix que de se tourner vers des faillites professionnelles et personnelles. Bien qu’il ait pris toutes les précautions nécessaires pour sa famille en cas de décès, une simple formalité l’a privé d’avoir droit à son assurance invalidité, d’où l’importance de se munir d’une protection adéquate.

En tant que travailleur autonome, vous devez être bien assurés, car vous ne pouvez compter que sur vous-même en cas de pépin.

Ce qu’il faut absolument savoir sur l’assurance invalidité :

La durée des prestations : La prestation jusqu’à 65 ans est la plus courante. Toutefois,  les périodes d’indemnisation de 2 ou 5 ans sont également possible. Isabelle Gaudreau de La Capitale mentionne que plus l’assuré est jeune, plus c’est avantageux, d’autant plus qu’en cas d’une invalidité survenant tôt dans la vie active, les revenus perdus peuvent facilement se calculer en millions de dollars. Notre capacité à générer des revenus durant notre vie active se chiffre rapidement en millions de dollars, d’où l’importance de l’assurer.

Délais d’attente avant d’obtenir votre première prestation (délai de carence) : En général, il varie de 30 à 120 jours. Plus le délai est court, plus votre prime sera élevée. Le délai souvent recommandé à nos clients est celui de 90 jours. Évidemment, dans ces cas-ci nous suggérons de disposer d’un fonds d’urgence en cas de besoin.

La possibilité d’augmenter le montant de votre couverture dans l’avenir : Cette option vous permet d’augmenter le montant de votre couverture dans l’avenir sans avoir à repasser le processus de souscription. Très utile lorsqu’un problème de santé survient ultérieurement puisqu’il ne sera pas pris en compte. De plus, cette option est particulièrement pratique lorsqu’on prévoit une augmentation de revenus.

La couverture en cas d’incapacité à exercer votre profession habituelle : Les polices d’assurance invalidité en général protège la profession que nous effectuons durant une période de 2 ans. Par la suite, si l’assuré est capable d’effectuer une autre profession à laquelle son éducation ou son expérience le prépare, l’assureur pourrait arrêter le versement des prestations. En protégeant votre profession, vous continuez à recevoir des prestations même si votre assureur juge que vous pouvez occuper un autre type d’emploi.

 

Les besoins d’assurance invalidité d’une personne à l’autre peuvent différer. Chaque personne est différente tout comme chaque situation professionnelle. L’important c’est d’être bien assuré selon vos besoins. Le conseiller en sécurité financière saura vos guider à ce sujet. Conseils, accompagnement, suivi rigoureux, le conseiller vous guidera tel un allié de premier plan pour vous aider à atteindre, voire même dépasser vos objectifs financiers, ainsi que de s’assurer que vous êtes bien protégé. Bref, un atout précieux et une collaboration gagnante sur tous les plans.

 


https://www.protegez-vous.ca/Nouvelles/Affaires-et-societe/assurance-travailleur-autonome 

Mots clés:
  • assurance de personnes
  • Entrepreneur
  • Finances
  • invalidité
  • travailleur autonome
Aucun commentaire Laisser un commentaire

Laisser votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *